mod. G 'modèle extra réduit' (1953)

Pleyel

mod. G 'modèle extra réduit' (1953)

€ 12890 11610   tvac.
Mensualité: 257,80 €
disponible à:
Dilbeek

Informations:

Si vous êtes à la recherche d’un piano pas comme les autres, ce splendide petit quart-queue Pleyel modèle dit 'extra réduit ou crapaud' vous fera découvrir ou redécouvrir toute la magie du vrai son Pleyel. Au bout des doigts…. retrouvez toute la subtilité et la poésie du véritable son Pleyel avec ce rare modèle G basé sur le modèle F. Un très beau piano pour un très beau voyage musical. Ce modèle a été entièrement restauré par notre atelier (structure harmonique, bloc mécanique clavier et meuble). Année de construction 1953. Meuble moderne, 2 pédales, cadre en fonte, cordes croisées, clavier en ivoire/ébène. Clavier complèt de 7 1/4 octaves 88 touches . Ce piano a été construit aux ateliers de la manufacture Pleyel à Seine-Saint-Denis, Paris. Son timbre incomparable est riche, mélodieux et cristallin.

Ce piano est connu sur tous les continents et pour cause: il correspond à une époque où convergent l'excellence de la manufacture Pleyel et une incroyable explosion du génie français avec Debussy, Saint-Saens, Fauré, Ravel, Satie, Vincent d'Indy, Poulenc pour ne citer qu'eux. Jusque-là, l'esthétique du piano était sous l'influence de la tradition allemande. Mais, à la fin du XIXème et jusqu'à la moitié du XXème siècle, toute une génération de pianistes et de compositeurs vont innover et créer l'école de piano à la française. Cette école englobe au sens large un style musical et une approche technique, mais aussi une couleur, un son et ce "son" c'est Pleyel. Il s'en vendra partout dans le monde et encore aujourd'hui, il s'exporte, notamment au Japon.

La restauration des Pleyel est une de nos spécialités, nous les adorons.

Pleyel est en réalité plus qu'un simple manufacturier de piano. C'est un univers. Un univers dont les Français sommes tous inconsciemment témoin, car les français ont tous déjà vu au moins une fois dans leur vie des pianos fabriqués par l'entreprise. Vous ne le croyez pas ? Pourtant, Pleyel a fabriqué les pianos de Chopin, Ravel ou encore Stravinsky. Des monuments de la musique classique. Ignaz Pleyel est né en 1757 en Autriche à Rappersthal, un petit village au nord-ouest de Vienne. Pleyel, compositeur reconu, était élève de Joseph Haydn. En 1805, il commença à construire des pianos à Paris au Boulevard Bonne Nouvelle. La recherche de la clarté et de la précision caractérisent le son Pleyel (luminosité, élégance, aigus cristallins ) démarqué des sons boisés qui restent l'attribut de beaucoup de pianos de l'époque et à l'opposé du son tonitruant de Steinway. 1927 : Pleyel délaisse les locaux de la rue Rochechouart et la célèbre salle presque centenaire qui a contribué à sa renommée pour un projet ambitieux : créer un véritable Temple de la Musique. Comme le souligne la revue La Construction Moderne : l'immeuble Pleyel du Faubourg Saint-Honoré près de l'Etoile dont la grande Salle Pleyel est inaugurée en 1927, est incontestablement le clou. Elle est alors la plus grande salle de concert au monde, mais unique par son acoustique, ses dimensions, son genre de construction et sa décoration. Elle aura coûté l'équivalent de 20 millions de nos euros actuels. Si la faillite de Pleyel en 2013 est avérée, il n'y a plus qu'à espérer que la part d'histoire de l'entreprise ne disparaîtra pas totalement. Si vous désirez en savoir plus sur ce monument de la culture française, nous vous invitons à faire le tour de la manufacture en texte et en image, pour le plaisir des yeux, sur le site de l'entreprise http://www.pleyel.com/fr/ Restauration complète dans nos ateliers, travail soigné haut de gamme, attestation d'authenticité et garantie de 10 ans.

Dimensions

148 cm


Finition

zwart hoogglans


  • Avec banquette réglable
  • Lampe LED
  • 10 ans de garantie
  • Accordage gratuit
  • Livraison gratuite

Souhaiteriez-vous acheter ou louer ce piano avec option d'achat?


Contactez-nous